Team M41, Hard Alpi Tour 2016 partie 2

Cette fois-ci c’est notre tour !

Passage sur l’estrade avec présentation de l’équipe. C’est Mirco qui s’y colle (normal il est Italien). Il nous présente, et résume rapidement notre rencontre et notre venue à cet évènement. Le présentateur avait l’air surpris .. Étrange non ? 🙂

Le compteur est lancé 5,4,3,2,1 … gaz ! Descente de l’estrade sous les applaudissements, salutation des spectateurs et on s’arrête 500 mètres plus loin. Non nous ne sommes pas déjà en panne. Nous attendons simplement les amis de Mirco. Paolo & Andrea qui partent avec le dossard 87 (http://www.cavaoci.com) soit 2 minutes derrière nous avec 2 africa twin RD-03 en super état. (Ils ont des GPS :p ).

C’est donc à 5 que nous attaquons les premières pistes pas bien larges et très poussiéreuses. Je suis dernier et je roule dans un nuage …

vlcsnap-2016-09-19-22h45m00s182

Le début n’est pas bien technique mais il y a du monde et ce n’est pas très large. On rattrape pas mal d’équipes et certaines nous dépassent.

Je n’ai pas mis le masque de cross et c’est vite l’enfer. La visière s’encrasse rapidement mais je fais avec. Un petit peu de bitume puis les pistes s’élargissent petit à petit mais surtout sortent des bois et laissent place enfin au paysage montagneux des alpes.

vlcsnap-2016-09-19-22h49m53s49

L’objectif étant de faire un maximum de kilomètres avant la nuit. Les arrêts photos se font rare. Heureusement que la gopro filme (montage prévu un jour…). Environ 50km après le départ, crevaison avant pour Mirco ! Ah merde l’africa twin n’a pas de béquille centrale. Bon ba par terre ! Oups l’anti-brouillard il ne faut pas le casser (pour rappel il est monté à l’extérieur des crashs bars)

dscf6270

Il reste juste 500km bref je sens que ça va être long … On dirait que Zoro est passé par là et il a laissé sa marque dans la chambre à air 😮 . Bref après avoir essayé de la réparer/gonfler/bombe anti crevaison qui nous a fait une sorte de mousse à raser en dehors de la chambre à air et du pneu lol ! On change la chambre par une renforcée que je fais voyager dans mes valises.

Aller je prends quand même le temps de faire quelques clichés. Vu que le paysage est bien moche, et pour une fois je suis devant les autres ! Quelques photos pour immortaliser nos 2 équipes avant de vite sauter sur la moto et de poursuivre pour rallier le premier checkpoint. Passage sous un tunnel et à la sortie on en prend plein les yeux. Dommage que l’horloge tourne je serai bien rester là à admirer le coucher de soleil.

Passage exprès en France au bout de 140 km vers 19h. La nuit tombe doucement. Un ravitaillement est prévue vers Tende. L’arrêt express. Tu engloutis les petits fours, il y avait aussi des oreillettes comme ma grand mère faisait (qu’est-ce que c’est bon …) remplissage de la poche à eau et zou ! Ah une dernière oreillette quand même 😀

vlcsnap-2016-09-19-23h17m15s92

Retour en Italie par les cols en mode nocturne et les villes en contre bas. Je commence à apercevoir les phares des participants au loin en me demandant comment ils ont fait pour arriver là, vu les « routes »  très large que l’on emprunte ! Ou non …

L’heure du repas approche. Passage dans une ville pour un autre checkpoint. Le centre ville est fermé à la circulation mais pas pour le HAT ! Bref on déboule à l’heure du repas dans les petites ruelles avec barrière sur les côtés et les gens un peu surpris qui nous regardent passer sous une grosse porte gonflable comme l’arrivée d’un rally ! En tout cas tout est mis en place par l’organisation pour te sentir dans l’évènement.

DSCF6294.JPG

Pendant la pause repas, Mike en profite pour changer les piles de sa frontale. Comme il n’a pas de longue portée et qu’il commence à ralentir énormément même une petite loupiotte peu faire la différence (enfin il rêve je pense 🙂 )

La nuit a quand même quelque chose de magique. Même si effectivement on ne profite pas du paysage, se balader à plus de 2000 mètres juste avec ses phares et voir des petits points rouges et blancs en fonction des épingles, d’un côté la roche de la montagne et de l’autre le noir total !

vlcsnap-2016-09-19-23h43m52s167.png

L’équipe cavaoci et ses africa twin. En tout cas quand ils se mettent à rouler c’est compliqué de les suivre.

dscf6297

Les stations automatiques italiennes une grande histoire ! Il faut des petits billets ou sinon il ne reste plus qu’à remplir les réservoirs de toute l’équipe. Ce n’est quand même pas pratique comme système.

DSCF6303.JPG

Vers 3h du matin nous arrivons dans un petit chalet réservé pour le HAT. Petite collation sandwich/eau, café mais n’oublions le dortoir général sous les tables ou écroulé sur la table (ce sera ma technique après m’être gelé dehors). Les corps se relâchent un peu.

vlcsnap-2016-09-19-23h48m21s21.png

On s’accorde 1h30 de pause. Et j’aurai réussi à « dormir » environ 30 minutes. Un peu fatigué mais tellement envoûté par l’évènement que je suis encore à fond. Pourvu que le physique et le mental tiennent jusqu’au bout !

Et bien je confirme à 5h du matin il fait toujours bien nuit.

DSCF6308.JPG

La piste devient bien merdique. Des grimpettes où tu ne peux pas croiser de véhicule avec d’énorme marche en pierre, bref si tu coupes tu n’es pas sur de repartir sans aide et forcément un 1200GSA va se coller par terre devant Mike & moi. Une baleine à relever une ! Le mec à l’air épuisé on le pousse et zou il va jusqu’en haut. Cela fait bien longtemps que Mirco, Andrea, et Paolo nous ont largué. Il y avait pas mal de trafic et par un coup de fatigue je me suis collé par terre avant la zone « technique ». J’ai raté un rapport dans une épingle vers 6h du matin. Bref rien de spécial, une chute à l’arrêt :), du coup je me retrouve derrière un peloton d’une dizaine de motos et je n’avais pas vraiment envie d’essayer de dépasser de peur de faire une connerie.

Le coup de grâce arrive vers 6h40, quand le jour se lève. Un pierrier à monter. Jusqu’à présent ça a toujours était roulant avec quelques pierres mais là, le truc bien merdique à la fin de la nuit, je l’ai un peu en travers. Les quelques participants présents se regardent, le moment western « qui va dégainer démarrer le premier ». Et bien ce sera 2 motos plus légères qui pendant qu’on s’observait, ont foncé et en rebondissant de pierre en pierre sont arrivés en haut. Vu comme ça c’est simple ! Et bien après quelques minutes d’hésitations, première enclenchée, un pied à gauche, un pied à droite, je joue sur l’embrayage, je passe sans soucis ! Soulagement et cri de joie sous le casque.

Petite photo à la lueur du jour

DSCF6313.JPG

On retrouve l’équipe qui nous attendait depuis une vingtaine de minutes. Le timing est pas mal du tout jusqu’à la 2ème crevaison avant de Mirco ! Vous noterez le beau rocher qu’on a trouvé pour poser l’africa twin. Le côté positif il fait jour et on est au bord d’une route.

DSCF6320.JPG

Le pneu est déchiré de l’intérieur (comme moi au Kazakhstan Les steppes du Kazakhstan) Et bien il reste 150 bornes à faire et je suis déjà triste à l’idée de ne pas finir avec l’équipe au complet. C’est sans compter Paolo qui se met à découper une chambre à air HS pour la placer autour de la nouvelle à l’endroit où les câbles sont apparent. McGyver existe vraiment !

Il faut que ça tienne jusqu’au bout. Arrêt bien mérité pour le petit déjeuner vers 9h30. On retrouve des équipes qui font le parcours aventure. Donc ils ont 300km et une nuit de plus sur la moto que nous. Les abandons commencent pour quelques équipes. Rien de grave, généralement c’est la machine qui ne veut plus aller plus loin.

On attaque les dernières pistes en passant par l’Assietta que j’ai faite mi-juillet pendant mon petit trip offroad italien. Pour l’occasion nous serons 7. Notre équipe d’assistance se joindra à nous avec 2 motos. Braaaap !

Merci à Nathalie Peremans pour ses magnifiques clichés (que je n’ai pas tous partagés).

Suite à une petite erreur de navigation il nous manquera une trentaine de km pour arriver au 542km que comporte l’épreuve mais qu’importe. Sestrière nous y sommes !

DSCF6341.JPG

team-m41

Merci à tous pour cette aventure, Mirco, Mike, Andrea, Paolo, cavaoci, support team, over2000riders.

Gracie Mille !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s