Un petit paradis sur terre – le Kirghizstan

L’arrivée au Kirghizistan en venant du Tadjikistan par la M41 (Pamir Highway), est une sorte de no man’s land ou une descente aux enfers, des lacets de la boue et la température qui grimpe à force de descendre.
Avant d’atteindre la frontière j’ai trouvé un bouquetin en pierre (désolé Fred mais il ne sera pas comestible celui là…)

Passons la paperasse administrative à la frontière et bienvenue au Kirghizstan.

derrière moi le Tadjikistan

Une belle et longue ligne droite après la frontière mais des paysages splendides et la vue des premières yourtes.

Je suis toujours avec Frode et Mirco et nous prenons la direction d’Osh. Le repère de Muztoo. Frode sur sa ténéré a besoin d’une petite révision et moi j’ai les joints spy un peu gras. Bref on va aller faire un tour à ce fameux garage qui reçoit probablement de nombreux voyageurs après les routes compliqués d’asie centrale.

Un col avec du bitume ?!

Le Kirghizstan est aussi un signe de retour sur l’asphalte ! Bon il y a toujours quelques trous et gravillons mais cela fait bien longtemps que je n’avais pas pris d’angle avec la moto et les TKC 80 tiennent le pavé.

Notre guesthouse est un peu surchargé, évènement exceptionnel ? Bref au final on dort dans nos tentes dans le jardin, ça tombe bien au moins ce n’est pas cher !
Je fais la rencontre avec Seb, Anna et Gaïa, une famille française (de Marseille) en voyage dans un Mercedes Sprinter!
Coucou à Kayoukatrip : https://kayoukatrip.wordpress.com

Cette fois direction Muztoo. Le garage n’est pas évident à trouver, on y est par contre très bien accueilli ! 🙂
J’y retrouverai quelques motards déjà croisé sur la route.
Je ferai finalement une petite révision, vidange, nettoyage des filtres, nettoyage des joints spy et je trouverai même un pneu AR en prévision de la Mongolie. Patrick sera de très bon conseils sur les lieux à voir et les routes à prendre.

moi & Patrick

Révision faite je pars vers de nouveaux horizons. Mirco a déjà pris la route pour la Mongolie depuis quelques jours et Frode a beaucoup de temps donc on se séparera ici. Mike a réussi à arriver à Osh avec un embrayage défectueux, il fera lui aussi un petit tour chez Muztoo. Au dernière nouvelle son embrayage fait encore des siennes et il se trouve dans un garage KTM (made for adventure) au Kazakhstan.

Après avoir pris presque plein nord en partant de Osh, je me dirige cette fois vers l’Est pour atteindre Song-Kul.
La route est longue et surtout pas goudronnée. Je pensais y arriver dans la journée et au final j’ai du faire 60% du trajet. Vers 18h en haut d’un col à 2800 mètres je m’arrête pour prendre quelques photos et surtout je jette un oeil à la carte pour savoir où est-ce que je pourrai bien dormir parce que je suis bien fatigué tout de même. Un homme sort d’une yourte et vient me voir et me fait comprendre que je peux planter ma tente ici. Et bien vendu !

Ils m’inviteront aussi pour le repas et le petit déjeuner ! Ceux sont des éleveurs, ils vivent presque de rien et m’offre l’hospitalité. Je n’ai pas grand chose dans les valises à leur offrir mais j’ai un petit paquet de bonbons que j’offrirai à la petite fille qui me fera un grand sourire 🙂

Le lendemain cette fois direction Song-Kul. J’en prend toujours plein les yeux et surtout plein les bras et les jambes. Rha le tout terrain mais qu’es-ce que c’est bon !

offroad

La route qui mène à Song-Kul un petit col de piste à plus de 3000 mètres, la routine maintenant j’ai envie de dire ! Quelques kilomètres c’est le coup de foudre. J’arrête la moto et je ne bouge pas pendant 15 min, quelques photos mais surtout je profite du silence et de la vue !

Song-Kul est un lac à plus de 3000 mètres encerclé par des montages toujours enneigées. On y trouve beaucoup de campement avec des yourtes et des chevaux un peu partout.

Petit coucou à ATOC-Moto 😉

Une petite pensée pour DD !

J’en profiterai pour faire une randonnée de 2h à cheval, cela faisait presque 10 ans que je n’avais pas remis le pied à l’étrier ! Une bonne partie de rigolade avec le guide quand il a compris que je n’étais pas débutant.

Je suis resté plus longtemps que prévu du côté de Song-Kul je n’ai plus le temps d’aller sur Issy-Kul et de passer la frontière à l’est. Je prendrai donc la direction de Bishkek pour une nuit puis direction le Kazakhstan.

Divers photo au Kirghizstan une perle de l’Asie centrale :

 

Publicités

3 réflexions sur “Un petit paradis sur terre – le Kirghizstan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s